Dans l’univers d’Harry Potter à Londres

Cela faisait plusieurs mois que j’en rêvais, j’y suis enfin allée, je parle ici des Studios Harry Potter à Londres ! Avec deux amies d’enfance, nous avons pris la route direction Leavesden, une base aéronautique de la seconde guerre mondiale, pour voir enfin ce dont on parlait depuis des mois. Et bien nous avons été servies ! Décors, objets, perruques, costumes, bonbons, l’endroit foisonne de tout ce qui compose l’univers d’Harry Potter.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dès l’entrée, on s’émerveille bêtement devant la grandeur des studios et l’inscription en grosses lettres « Harry Potter ». Ce n’est pas rien tout de même de se retrouver dans l’univers qui a imprégné toute notre enfance et notre adolescence, du primaire au lycée. Dans la file d’attente (courte je vous rassure étant donné que l’on réserve pour une heure précise), on sent tout de suite que ça y est, on va enfin découvrir l’envers du décor de ce qui nous a fait rêver durant tant d’années et dont on rêve encore parfois. Le placard à balais sous les escaliers qui servait de « chambre » à Harry Potter est là, sous nos yeux déjà émerveillés. On entre enfin et passée la présentation vidéo de l’exposition nous y sommes. Oui, nous y sommes dans cette grande salle, que dis-je, dans LA grande salle au sein de laquelle les trois compères telles les trois amies que nous sommes, ont vécu tant de choses. La salle est immense, le choixpeau magique trône là au milieu, les professeurs aussi.20160401_154429.jpg© L'Oie Sauvage

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
© L’Oie Sauvage

Mais si l’entrée est si grande, que peux-il bien y avoir derrière ? Tout ! L’univers magique se trouve là, à portée de main, de pupille, de souvenir. Vous ne pouvez pas passer à côté de la longue chevelure de Luna Lovegood, des cheveux sombres de Bellatrix Lestrange ou encore des costumes de Dolores Ombrage, d’un rose éclatant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
© L’Oie Sauvage

Une des choses qui m’a vraiment fascinée est la reconstitution des pièces que l’on voit dans le film. La salle des dortoirs des garçons, la cabane de Hagrid, la maison des Weasley, le bureau de Dumbledore  ou encore la salle des potions sont autant de pièces impressionnantes à voir. On y apprend notamment que pour donner l’impression de magie, certains objets ont été animés mécaniquement comme le fer à repasser de la mère de Ron ou les cuillères que l’on voit dans les potions.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
© L’Oie Sauvage

Tout au long de l’exposition, on se rend également compte de l’énorme travail abattu par les équipes du film pour créer les visages, certains objets ou encore les maquettes de Poudlard. Ce sont des milliers d’objets qui ont du être réalisés pour donner vie à l’univers imaginé par JK.Rowling. On trouve par exemple le gâteau que reçoit Harry pour son anniversaire et de nombreux masques de créatures du film.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
© L’Oie Sauvage

Le clou du spectacle reste quand même, en dehors de la reconstitution grandeur nature du Chemin de Traverse, une maquette immense de Poudlard. C’est là que l’on regrette encore plus de ne pas pouvoir s’inscrire à l’école de la magie. La maquette est magnifique, et on comprend comment Poudlard pouvait abriter tant de secrets vu sa grandeur. Si elle était construite en taille réelle, elle serait certainement plus grande que Versailles !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
© L’Oie Sauvage

Parmi les autres choses impressionnantes que l’on trouve à l’exposition, c’est bien sûr le Poudlard Express dans lequel on peut entrer et qui est vraiment très étroit, le quai 9 3/4 et le Magicobus qui se trouve en extérieur avec le Pont Suspendu.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
© L’Oie Sauvage

Dans l’exposition on trouve aussi, comme vous vous en doutez, des magasins de souvenirs dont un à la fin vraiment très grand. Baguettes magiques, dragées surprises de Bertie Crochue, billet pour Poudlard ou costumes, il y a vraiment de tout. On peut même goûter de la Bieraubeurre mais le goût n’est franchement pas top. Si vous avez l’occasion ou tout simplement l’envie d’y aller, n’hésitez pas, cela vaut vraiment la peine d’être vu ! Voir l’envers du décor d’une histoire magique ne l’a pas rendue moins magique à mes yeux bien au contraire. Cela m’a fait rêver encore un peu plus ! Sur ce, je vous laisse, j’ai un train à prendre !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
© L’Oie Sauvage

——–

La durée conseillée de visite est de 3 heures. Nous y sommes restées environ 4 heures, et ce n’était pas de trop ! Si vous comprenez ben l’anglais, je ne pense pas qu’il soit nécessairement utile de prendre un audioguide à condition de lire les panneaux explicatifs qui apportent des précisions sur les décors. Si vous n’êtes pas à l’aise, cela peut s’avérer indispensable pour bien comprendre le fonctionnement de certains objets et également suivre les vidéos présentées en début de visite. Pensez également à réserver vos billets à l’avance ! L’entrée est de 35 livres (environ 45 euros), ce n’est pas donné mais compte tenu de tous ce qui est présenté, ça les vaut largement !

 

Publicités

2 réflexions sur “Dans l’univers d’Harry Potter à Londres

  1. C’est une exposition incroyable! Il y a un pléthore de choses à voir et on y retrouve la fameuse ambiance « rentrée de Poudlard! » Merci pour ton article

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s